29 janvier raid 5 J26 : Rudolfshutte (2350m) Matraier Tauernhaus (1512m) vers GROSSVENEDIGER

Grande traversée des Alpes à skis

HAUTE-ROUTE Tyrol autrichien (Carinthie) sortie du massif du GROSSGLOCKNER, entrée dans le massif du GROSSVENEDIGER

Participants : Jérôme, Jean-Lou

Dénivelé + 1300m, cumulé 21852m

Dénivelé – 2185m, cumulé 22945m

Km carte 15, cumulé 287km

Timing: 6h, cumulé 152h

Conditions; étape « normale » beau temps, pas de problème d’itinéraire et en plus il y a une trace !! Du velours !! On a une 1ére montée tranquille, une descente, une remontée de 400m et une redescente, en conditions glaciaires sans difficultés, beaucoup de neige cependant.

PDJ 7h, départ 8h, temps gris mais rapidement ça vire au beau. On a eu une grande discussion hier avec Jérôme sur l’allure et le départ de Christian, et il me laisse passer devant. Descente 200m sur les pistes puis on fait le tour du lac et montée tranquille vers GRANATSCHARTE à 2974m. Là Jérôme ne peut plus se tenir et il passe devant pour faire le SONNBLICK à 3088m. Il me rejoint au col.

Descente dans 1m de poudre, avec une sous couche non stabilisée, donc difficile à skier. On est toujours vigilants, un devant, l’autre attend. On arrivé à flanc vers la droite à une hutte superbe, KARL FURST HUTTE 2629m. L’intérieur est superbe, très bien aménagé, il y a tout le confort, poêle, bois, couvertures, nourriture, mais 4 couchages seulement. cela mériterait presque une halte mais dans ce cas là il faudrait shunter RUDOLFSHUTTE. pause pique nique détendue : on voit très bien la remontée de l’autre coté.

casse croute à KARL FURST HUTTE

La remontée vers DABERKEES

Descente avec encore de beaux virages jusque vers 2450m, puis remontée tranquille vers DABERKEES, passage à un col à 2874m entre l’AMERTALER HOHE et le SILLING KOGEL. On aperçoit le GROSSVENEDIGER, magnifique, que nous devons passer dans 2 jours. A noter une inversion de température, la vallée est dans la purée de pois.

Jean-Lou, montée au DABERKEES, il y a une trace ..

Notre but d’après demain émerge de la purée de pois

Descente sur le DABERSEE puis on plonge dans le brouillard. la température chute de 10° en quelques minutes et surtout on n’y voit plus rien. heureusement qu’il y a des traces, très à flanc sur la droite. On les suit du mieux qu’on peut, avec beaucoup de passages ou il il y a plus de cailloux que de neige. Il faut rester vigilant. Cette descente est très foireuse. Finalement on arrive au village ou se trouve le gasthof MATREIER TAUERNHAUS à 1512M.

Le gasthof est magnifique, on est seuls. Bière, rebière, ambiance sympathique. Excellent repas. 1/2 avec bière et dessert 55€, rien à dire

Retour raid 5

Retour 14 raids

This entry was posted in Grande traversée alpes ski. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

     

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>