20 janvier J17 (Raid 4, étapes 3 & 4) KOSCHACH (840m) >> MALLNITZ (1100m)

Grande traversée des Alpes à skis

Arrivée MALLNITZ : Massif ANKOGEL (Carinthie)

Participants : Jérôme, Jean-Lou

Dénivelé +  1950m, cumulé 15440m

Dénivelé – 1550m, cumulé 17252m

Distance carte 27km, cumulé 245km

temps 11h, cumulé 113h

CONDITIONS: ETAPE D’APOCALYPSE, TEMPETE, YEUX BRULES

Petit déjeuner, puis départ 8h en taxi (pas possible plus tôt malheureusement. Montée en taxi jusqu’à KOLONIE. cout 45€. temps gris, il ne neige pas encore mais ça promet ..

KOLONIE, le mauvais temps s’annonce

Montée sur route forestière jusqu’au barrage de SPEICHER vers 1600m.

il commence à neiger sérieux

Montée à GIESSENERHUTTE, la neige est arrivée et tombe de plus en plus fort.

Ambiance à GIESSENERHUTTE

Repos 15′ au refuge puis départ pour MALLNITZSCHARTE. Montée hyperdure, contre le vent, visibilité très faible, terrain en dévers tout le long.

montée expo sous la tempête

Jérôme nous guide de manière magistrale au GPS et nous amène au pied de MALLNITZSCHARTE (2673m) couloir à environ 45°, d’abord en neige chargée ++, puis la fin en neige dure mais ça passe sans crampons (heureusement je me voyais mal mettre les crampons avec ce vent)

montée dans la purée de pois

Au col, on tient à peine debout, je suis très handicapé par mon masque qui condense, je n’y vois plus rien et n’ai d’autre choix que de l’enlever, ce qui immédiatement  me brule les yeux de par le vent et la neige à l’horizontale. Je demande à Jérôme de ne pas me lâcher car seul je ne pourrais redescendre.

Descente du couloir également en neige dure de l’autre coté, je n’y vois quasiment rien et Jérôme m’attend tous les 20m.

descente vers MALLNITZ

De plus terrain merdique, croute, glace, cailloux, plaques, tout y est .. La descente est une agonie pour moi jusque vers DOSNERSEE puis SCHMIDHAUS vers 2000m, puis ça se calme.

On respire ..

Halte à une Hutte en dessous de SCHMIDHAUS, puis on termine sur une route forestière et un sentier qui nous amène à MALLNITZ, complétement épuisés, vers 17H. Il neige à gros flocons, on traverse la gare et les voies à pied (sans se faire engueuler) puis je téléphone à Marcel PUSCAS qui vient nous chercher en voiture .. On n’en peut plus.

A l’arrivée à la PENSION UHL, Marcel nous offre un schnaps et des vêtements chauds ce qui nous réconforte. Bière, douche, reschnaps, rebière, ça va beaucoup mieux !!

Au vu de notre fatigue on décide 2 jours de repos, ce qui nous permettra aussi de vérifier le matos, faire les achats nécessaires, préparer les itinéraires car maintenant on entre dans le sérieux !! les glaciers autrichiens, et la suite va montrer que c’est pas de la tarte !!

Retour raid 4

Retour 14 raids

 

This entry was posted in Grande traversée alpes ski. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

     

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>