19 janvier J16 raid 4 St PETER (1221m) >> KOSCHACH (840m)

Grande traversée des Alpes à skis

MALTATAL (entre LUNGAU et ANKOGEL) Canton de SALZBURG puis  CARINTHIE

Participants : Jérôme, Jean-Lou

Dénivelé + : 900m, cumulé 13490m

Dénivelé – 1272m, cumulé 15702m

Distance carte : 15km, cumulé 218km

Temps : 5h, cumulé 102h

Passage du LUNGAU au MALTATAL : Conditions : temps gris, ambiance maussade, 5h, étape assez reposante

Au réveil, dés le lever, le choc !! Christian nous annonce sobrement « Messieurs ma décision est prise, j’arrête ! On est scotchés avec Jérôme. Raison annoncée une gelure au pied. effectivement il y a une petite phlyctène sur 1 orteil signant une gelure du 1er degré, sans gravité aucune. Christian insiste sur le fait qu’il ne veut pas prendre de risques, que ses chaussures sont trop petites, et que de toute façon sa décision est prise, il arrête ..

J’ai bien une idée sur la vraie raison de cet arrêt mais je n’en parle pas, Jérôme m’interrogera plus tard à ce sujet. On est très tristes et on fait tout pour retenir Christian, mais manifestement rien ne peut le faire changer d’avis.

photo grise, correspondant à notre moral

départ 8h dans la tristesse et la morosité, pour une fois pas de vent, temps assez doux.

montée tranquille sur route forestière

On remonte le Wollfsbachtal par une route forestière tranquille jusqu’au village de PIRKER HUTTE 1724m. Jérôme reste derrière moi pour la 1ère fois, sans dire un mot, je le sens touché.

PIRKER HUTTE, sinistre

A PIRKER HUTTE il me questionne car en fait il s’interroge, sur sa part de responsabilité dans le départ de Christian, sentant bien que le rythme était peut être un peu trop rapide et que l’accrochage d’hier avec Christian avait été le reflet de cela. J’essaye de le rassurer mais ne lui cache pas que la vraie raison du départ de Christian est à mon avis plutôt à chercher de ce coté.

On poursuit jusqu’à TORSCHARTE (2106m) qui est un vague col dans un état de désolation avancée, quasiment pas de neige, il faudra chercher sa trace à la descente ..

descente vers MALTATAL, il faut rester rive GAUCHE

Descente très merdique jusqu’à un point 1660m, on reste en rive gauche du torrent car la descente par le fond du vallon amène sur des barres (Minelli était passé en rive droite)

On récupère une route forestière qui descend vers MALTA, déchaussage car bientôt plus de neige.

enneigement laisse à désirer !!

Je suis la route tranquillement à pied, Jérôme préfère tenter sa chance à skis (je suis pessimiste au vu de l’enneigement) J’ai la chance d’êtres pris très rapidement en stop par un jeune couple de skieurs, il s’agit en fait du BURGMEISTER de MALTA (le maire) Il m’informe qu’il a hébergé les Suisses la veille. Très gentiment il me conduit jusqu’au gasthof ZIRMHOFF à KOSCHACH, en haut de MALTATAL.

Jérôme va arriver une bonne heure plus tard, il s’est fait ch… en essayant de skier dans la forêt.

1/2P 45€ avec bière, rien à dire.

Notre problème est la météo. Il semble y avoir demain matin une fenêtre météo correcte, puis ça se gâte pour plusieurs jours. L’étape de demain devrait théoriquement s’arrêter à GIESSENERHUTTE (2203m) et passer le lendemain pour MALLNITZ via MALLNITZSCHARTE. En fait il y a de très fortes chances pour qu’on reste bloqués à la HUTTE au vu de la météo. Après discussion, sous ma pression je le reconnais, on décide de tenter de passer en 1 fois jusqu’à MALLNITZ, faute de quoi nous sommes bloqués plusieurs jours. Cela dépend de notre avancée de demain matin dans le vallon de KOLONIE, fermé aux véhicules, et avec au moins 10km de route. On va donc finalement retenir un taxi  pour gagner du temps, La suite au prochain épisode, sanglant …

Retour raid 4

Retour 14 raids

 

 

This entry was posted in Grande traversée alpes ski. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

     

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>