16 mars J73 raid 11 (6) Cabane des bouquetins 3000m >> Aoste 600m

Grande traversée des Alpes à skis

Participants : Georges Vial, Jean-Lou Vinard

dénivelé + 1100m, cumulé 66030m

dénivelé – 2500m, cumulé 64954m

km carte 20, cumulé 885km

timing 11h, cumulé 417h

Conditions : beau temps chaud ++, belle étape glaciaire d’envergure par le col de l’EVEQUE puis le col du petit MONT COLLON, très belle descente, puis glacier d’OTEMMA (assez merdique à skier) remontée sous cabane CHANRION puis fenêtre de DURAND, descente en face OUEST sur GLACIER, très déneigée !! Fin en voiture jusqu’à AOSTE.

Beau temps, départ 8h. Georges commence à être mieux. Descente sur le glacier remontée en face vers le col de l’EVEQUE. Vue superbe, en particulier sur le PIGNE d’AROLLA en face. En fait on va tourner à gauche vers le col du petit Mont COLLON, descendre vers le glacier d’OTEMMA (très long, neige dure très difficile à skier)

Pause casse croute sous la cabane CHANRION, puis remontée vers la fenêtre de DURAND, je botte toujours, fatiguant. pause à la fenêtre, puis descente en SUD très déneigée. Stop skis vers 2000m à un village. On prend l’option de descendre par la droite (possible aussi par la gauche mais il y a tellement peu de neige que ça me parait risqué)

Descente à pieds vers GLACIER, 1600m mais c’est quasiment désert. Il y a l’auberge du Mont GELE, avec une femme qui habite là avec son mari. On est très loin d’AOSTE et il faut descendre en taxi. Malgré plusieurs appels téléphone, personne ne répond. Notre hôtesse très gentiment nous propose de nous descendre, on accepte avec empressement.

40km jusqu’à AOSTE elle nous dépose devant l’hôtel (luxe !!) on lui donne bien sur quelque chose pour ses enfants. Notre arrivée à l’hôtel détonne un peu. On est sale, on pue, on a 2 gros sacs pleins de skis. Georges avait réservé 2 chambres, quel luxe. Bain, apéro, repas et bières bien sur.

Georges me quitte demain pour retourner sur SAAS ALMAGELL récupérer sa voiture. Un grand merci pour sa compagnie, j’espère qu’il gardera un bon souvenir de cette traversée un peu dure. Je reste à AOSTE demain pour me reposer et attendre Kakou.

superbe cabane des Bouquetins, pourvu qu’elle ne change pas

rustique mais chaleureux

début de la route

L’Évêque a oublié son bonnet

passage col Petit Mont Collon

le vallon qui mène à CHANRION

Georges à la fenêtre

ski cairn

1ers crocus en Sud, ça change de l’AUTRICHE

toit de lauzes en Aostie

Georges piégé dans un trou

arrivée à GLACIER

Retour raid 11

Retour 14 raids

This entry was posted in Grande traversée alpes ski. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

     

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>